Magie Noire

MAGIE NOIRE

 

 

 

 

Définition :

La magie noire s'avère être la plus dangereuse de toutes les magies, c’est une magie cérémonielle, avec invocation des esprits et des démons, contrairement à la magie blanche, qui est une magie naturelle, avec invocation des forces de la nature. Cette forme de magie a pour but de nuire à la personne sur laquelle on travaille : elle porte atteinte au corps et à la vie d'autrui, à ses biens, à ses cultures, à ses animaux ou à sa réputation sociale. Les sortilèges (ou mauvais sorts) de cette magie sont souvent appelés des maléfices.

 

 

 

 


   

 

Les origines de la magie noire :

La magie noire existe depuis la nuit des temps, nous avons pu retrouver des traces de magie noire à l'époque de la Préhistoire où l'on a pu retrouver des bâtons possédant des inscriptions qui montraient le pouvoir des sorciers. C’est surtout à partir du moyen âge que l’église chrétienne, redoutant la concurrence dans le domaine du surnaturel, a relégué la magie dans les arcannes du mal, confondant dans sa condamnation la magie blanche et la magie noire. Le mage, ou grand prêtre, passe alors du statut de chaman à celui de sorcier. Il est obligé d’œuvrer dans la clandestinité. Exclu de la communauté chrétienne, le sorcier l’est ensuite de la société. Il s’éloigne de la ville pour être consulté en secret. Aujourd’hui, les sorciers (ou sorcières) sont des personnes honnêtes qui œuvrent pour le bien des gens en suivant les préceptes d’une tradition très ancienne.

 

Les 7 esprits démoniaques de la magie noire :

Belzébuth : prince des démons

Samaël : démon des airs

Python : démon des prophéties

Asmodée : démon exterminateur

Bélial : démon de la perfidie

Lucifer : démon de la lumière astrale

Satan : l’opposé de die

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site